La NicAile, Aile volante de performance.

Conçue par Nicolas Quendez

     



   Dans le cadre de son stage de fin d'étude à l'ONERA, Nicolas quendez a étudié l'optimisation aérodynamique de l'aile volante. Au cours de ses travaux, il est parvenu à definir un certain nombre de règles de conception, qu'il a mis en pratique à travers cette aile volante modèle réduit.
   Nicolas a développé un outil de calcul, utilisant la théorie de la surface portante. Cela permet de faire de l'optiumisation de la forme en plan de l'aile, du vrillage necessaire et des moment des profils nécessaires pour que l'aile soit stable et équilibrée.
profil d'emplanture

   Ensuite les profils 2D necessaire ont été dessinés sous Xfoil. Ils sont creux c'est à dire non autostable. Ils sont opimisés aérodynamiquement, avec comme contrainte les valeur de moment de tangage Cm isu de l'analyse en fluide parfait (surface portnate).
Distribution de portance à Cz = 1. Une vue des pressions, par la théorie de la surface portante Distribution de portance à Cz = 0.2.

    Grace à un jeu particulier de gouvernes, on peut voir que la répartition de portance reste elliptique sur presque tout le domaine de vol. Mais de plus, et c'est trés important sur une aile volante, l'aile reste équilibrée. Cela signifie qu'elle garde sa ligne de vol lorsque l'on change de point de vol.
   Cela a été rendu possible par les possibilités d'optimisation du programme de Nicolas.


Envergure

2500 (mm)

Surface

48 (dm²)

Masse

1050 (g)

Cordes

Emplanture : 226 (mm)
Saumon : 160 (mm)

Profil

Evolution NQ

Vrillage

"Qui va bien !"

Allongement

13

Flèche au BA

26° (soit 636 mm)

Charge alaire

22 (g/dm²)


   Nous en avons construit chacun une, et autant dire tout de suite que j'ai étais bluffé aussi bien par les performance que le confort de pilotage de cet engin. La révolution, c'est le confort en profondeur. Elle est à la fois douce et précise, et plein cabré la NicAile ne décroche pas méchamment comme le font parfois les ailes volantes.

    La NicAile en vol à la Banne d'Ordanche, dans des conditions très laminaires. Elle a aussi volé en thermique pur à la pente, et là c'est un vrai régal.

   La NicAile au sol à Xwing 2002. Le remorquage de cette aile se passe très bien derrière un trainer...



Pour tout renseignements plus approfondis:

Contactez Nicolas Quendez ou contactez moi