Les conseils de grand-mère
pour voler plus efficacement





   Au cours de mes pérégrinations sur le web, j'ai pu trouver toute une série de dictons et autres perles de bon sens populaire modélistique. Je vous en livre une synthèse traduite de l'anglais, aggrémentée de quelques ajouts personnels (je ne vous dirai pas lesquel, j'ai trop honte ...)


  • Bien voler, c'est bien. Bien poser, c'est mieux

  • Où que l'on vole, la meilleure bulle est toujour DANS le soleil.

  • Au dernier coup de maillet sur le piquet de la poulie, le vent aura tourné d'au moins 60.

  • Pour ne rien crasher, ne construisez rien !

  • Des recherches scientifiques poussées ont localisé la cause d'interférence la plus dangereuse pour les modélistes : une défaillance caractérisée des synapses neuro-transmettrices de l'hémisphère gauche.

  • Aprés un atterro raté de peu, votre frustration sera inversement proportionnel à la distance dont votre planeur sort de la cible.

  • On peut considérer tout planeur potentiellement perdu tant qu'il n'est pas posé en un seul morceau devant vous.

  • Attendre le vent pour jeter au trou, c'est attendre la dégueulante.

  • La durée du dernier vol de la journée dépasse toujours d'un pouillème la capacité des accus.

  • Un pilote ne vaut pas mieux que son dernier aterro.

  • On découvre toujours les conséquences d'un aterro un peu dur dans le crash qui s'en suit.

  • "Un dernier passage pleine balle, et je pose." Vous connaissez la suite...

  • Les chances de réussir le plus bel atterro ou la meilleure vitesse sont inversement proportionnelles au nombre de personnes admirant vos exploits.

  • Un hectare d'herbe tendre et un caillou au milieu, vous poserez forcément dessus.

  • Rien ne fait mieux voler un planeur que de le prêter à son concurrent le plus direct.

  • Vous voyez le fier rapace, dans la bulle ? Il vient seulement faire l'amour à votre tout plastique.

  • Renforcez le longeron, c'est la clef qui cèdera.

  • Renforcez le longeron et la clef, et là vous aurez droit à un flutter généralisé.

  • Si c'est beau, c'est que ça vole bien.

  • Rien ne déclenche de plus belles bulles qu'une bande de vélivoles discutant du meilleur profil.

  • Généralement,dans un kit, le premier décollage est livré de série. Vérifiez donc que le premier atterro n'est pas en option.

  • On peut toujours reculer le centrage d'un planeur intact.

  • Si vous passez plus de temps à vous occuper de votre femme que dans votre atelier, vous volerez plus que les autres.

  • Il y a 3 choses qui maintiennent un planeur en l'air : l'altitude, la vitesse, et votre pilotage. S'il manque un des trois, on appelle ça ... un CrAsH !

  • La grosse différence entre F3B et F5B, c'st qu'en F5B on se prend les doigts dans l'hélice, alors qu'en F3B, c'est dans la poulie du treuil.

  • Faites gaffe aux histoires de fréquence image, d'intermodullation, etc..., ça provoque de interférences de manches.


       Alors, ça vous dit quelque chose ? Je suis sûr que vous avez tous été un jour confronté à de tels questionnements hautement philosophiques. Alors, si vous avez d'autres, n'hésitez pas à me les faire parvenir !

    Mail !

    Pour me contacter ...